Du frais et du local à Wambrechies.

Talents de Fermes est un marché fermier situé à Wambrechies. Le magasin regroupe ainsi les produits d’une cinquantaine de producteurs de la région Hauts de France : fruits et légumes, produits laitiers, viandes blanches et rouges, volailles, boulangerie et pâtisserie mais également une partie épicerie salé et sucré. Mais la particularité de Talents de Fermes ne se trouve pas uniquement dans les rayons. En effet, les 12 producteurs à l’origine du projet se relaient tout au long de la semaine pour être présent en magasin : qui mieux que les producteurs pour parler de leurs produits ou de leur méthode de production ?

Ce groupe est étoffé par 27 salariés dont une équipe traiteur qui profite de la fraîcheur des produits pour vous proposer plats préparés, pizzas, quiches ou encore crudités par exemples. Ce même souci de fraîcheur se retrouve dans le travail de l’équipe boucherie qui découpe les différents morceaux directement sur les carcasses dans l’atelier se situant au sein de l’établissement.

C’est donc l’ensemble de l’équipe Talents de Fermes qui travaille à conserver les valeurs insufflées par les producteurs lors de l’ouverture du magasin.

Laisser l'idée germer.

L’ouverture des portes le 19 Août 2014 marque la concrétisation d’un projet porté et défendu pendant plusieurs années.

Il faut remonter 5 ans auparavant pour voir apparaître l’idée d’un magasin collectif à Wambrechies. A cette période, une grande surface spécialisé dans les produits frais est sur le point de s’installer dans la zone constituant une concurrence importante pour les producteurs du coin. Avec l’aide de la municipalité et le soutient du CIVAM Nord – Pas de Calais (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural), ce projet trouve un lieu pour pousser et prendre vie :  Wambrechies, à 10km de Lille.

Ces 5 années sont rythmés par des démarches administratives et des échanges avec d’autres producteurs permettant au groupe de passer de 5 exploitations à 9 puis 12 dont un artisan boulanger. Mais également des moments de partage lors de différents voyages aux quatre coins de la France pour visiter différents magasins de producteurs. A cela s’ajoute de nombreuses réunions et formations en vue de piloter ensemble ces 600m2 de surface commerciale dont 300 dédiés à la vente.

Malgré un temps de travail décuplé pour chacun des producteurs, entre le temps passé sur leur exploitation et celui dédié au magasin pour la gestion ou la vente, la volonté de court-circuiter la grande distribution est plus forte.

Le champ des possibles.

En effet, s’affranchir des grandes surfaces signifie plus de liberté pour les producteurs. 

Tout d’abord en terme de production, les agriculteurs sont soumis à des cahiers des charges très strictes (tailles, poids ou encore esthétisme du produit par exemple) imposés par les magasins revendeurs. C’est ainsi qu’en 2014, Georges-Eric Vermont, maraîcher à Marcq-en-Baroeul, tenu de produire une quantité prédéfinit, a malgré tout dû jeté 12 tonnes de carottes : du non sens. Aujourd’hui, George-Eric a la main mise sur sa production, diminuant considérablement les pertes. Grâce à Talents de Fermes, il a su se diversifier et propose également pois chiche, lentille ou encore maïs à pop-corn.

Ecarter la grande distribution permet également à nos producteurs de fixer eux même un prix juste, qui correspond à la réalité du terrain. Un prix qui leur permet de gagner leur vie puisque définit en fonction du prix de revient et non selon les marges souhaités par les revendeurs.

Enfin, cela permet aux producteurs de garder un lien direct avec les consommateurs, de partager conseils et recettes, de réagir aux retours faits par les clients, d’expliquer les méthodes de production.

Car il n’y a pas meilleur endroit qu’un magasin de producteurs pour valoriser les produits agricoles de la région et le travail des agriculteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *